Faites pousser vos légumes dans votre appartement : le potager en pot

Haaa !  Les joies de Pinterest. Je peux passer des heures à chercher, comparer et lister.

Du coup, un peu frustrée d’habiter en ville et de ne pas avoir de jardin, je collectionne les photos de balcons berlinois ou new-yorkais avec leurs superbes terrasses verdies. Finalement, même quand on a un balcon de la taille d’un timbre poste, il est possible avec un peu d’imagination et beaucoup de bricolage de créer un semblant de jardin.

potager bambou

J’ai la chance d’avoir un balcon fermé qui donne sur la rue (donc pas super agréable pour prendre le petit-déj) et trop étroit pour en faire une pièce supplémentaire. Du coup, j’ai cherché les meilleurs moyens pour faire pousser tomates, plantes aromatiques, radis ou salades sans que ça prenne trop de place et en faisant un maximum de récup. Concrètement, pour créer un jardin d’intérieur à peu de frais, il vous faudra garder précieusement (ou vous procurer) :

  • palettes,
  • caisses de vin,
  • pots en verre, en métal ou en plastique
  • bouteilles en plastiques,
  • tuyaux divers, etc.

Une fois ces objets rassemblés, vous pouvez vous pencher sur la création d’un jardin d’intérieur, en fonction de la configuration de votre logement.

Le potager en pot ou portable

L’installation

Qui a dit que les légumes exigeaient une culture en pleine terre ? Vous pouvez faire pousser des tomates, des courgettes,  des haricots ou des poivrons sans problème dans des bacs ou des pots, pour peu que vous ayez prévu assez de place pour que les plants puissent s’épanouir convenablement.

Bien entendu, devant la frustration d’un grand nombre de citadins, les enseignes de jardinage proposent de plus en plus de solutions pour faire pousser ses propres produits.

sac de plantation de carottes

carré potager sur pieds

Si vous êtes bricoleur, vous devriez sans peine pouvoir vous fabriquer un bac à l’aide de bois imputrescible (type lattes de terrasses ou bois de palette), d’une bâche plastique et des cailloux ou des billes d’argiles dans le fond pour drainer. Bref, c’est assez simple, peu couteux mais ça demande un arrosage régulier et un nettoyage des pots chaque fin de saison.

Dans l’absolu, pour les plantes aromatiques par exemple, on peut aussi réutiliser des boites alimentaires (lait, thé, conserve)

 

La grande tendance étant à la récupération, on peut aussi utiliser des caisses à vins,  des malles en bois, de vieux vases, des sacs de café en toile de jute, etc. Le tout étant de privilégier des matériaux naturels.

Les légumes et fruits à planter

Dans les bacs et les pots, on peut aussi bien faire pousser

  • des courgettes (que l’on peut faire grimper comme ceci. C’est une espèce particulière),

  • des radis,
  • des salades,
  • des tomates (cerises),
  • des aubergines,
  • des poivrons,
  • des plantes aromatiques,

etc.

Coté fruit, on peut faire pousser:

  • des poires,
  • des figues,
  • des groseilles,
  • des cerises,
  • des framboises,
  • des pommes, etc.

pourvu que les espèces d’arbres conviennent à l’utilisation en pots. Les fraises restent les fruits les plus simples à cultiver de cette façon. Les pots peuvent être accrochés en hauteur pour un gain de place maximal.

 

A bientôt pour un prochain article sur les potagers verticaux

 

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest
Contact us

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Show Buttons
Hide Buttons