Le climat et la viande : la question qui tâche

Je sors de mon hibernation en cette fin de mois de novembre pour parler d’un événement qui me tient à coeur : La COP21. Ce qui s’annonçait être une grande mascarade est aussi devenu depuis hier l’occasion de réprimer les manifestations.

Depuis dimanche donc, de nombreux chefs d’Etats, porte-paroles et représentants vont parler climat et surtout solutions. Difficile de prévoir ce qu’il en ressortira même si l’on peut déjà prévoir que les mesures prises seront bien timides compte tenu des enjeux en question. Les lobby n’ont, en effet, pas oublié de s’inviter à la fête. Un point qui a déjà entaché cette conférence plusieurs mois avant le début des négociations.

La question qui sera, sans doute pour beaucoup de militants le point essentiel de cette conférence est celle de l’élevage industriel, considéré comme l’un des premiers responsables du réchauffement climatique.

Le point critique : la consommation accrue de viande dans le monde et particulièrement dans les pays en développement qui représentent un marché considérable pour la filière de l’élevage industriel. Problème : les pays développés peuvent-ils dire à ces pays qu’ils devront faire une croix sur ce symbole de richesse qu’est la consommation de viande tandis que commence chez nous une trop lente prise de conscience ?

Personnellement, je pense que oui même si cela peut paraitre injuste. Il en va de la survie des pays les plus fragilisés par le réchauffement climatique. Reste à savoir si les gouvernements seront aussi lucides sur la question. A voir les violences de ce week-end à l’encontre des militants écologiques, j’ai quand même quelques doutes. Bilan dans 10 jours.

Je ne saurais trop vous conseiller sur ce thème le documentaire Cowspiracy, qui aborde la problématique de l’élevage et surtout des pressions économiques de cette industrie.

 

A lire également sur la place des lobby dans le cadre de la COP21

http://multinationales.org/IMG/pdf/lobbyguide_fr_small.pdf

Et vous ? Qu’espérez-vous de la COP 21 ?

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest
Contact us

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Show Buttons
Hide Buttons